Pax Labs, qui fabrique parmi les vaporisateurs les plus populaires depuis plusieurs années, ont récemment mis sur le marché le Pax 3 et le Pax Era. Alors que le Pax Era n’est pas disponible en Europe, nous avons enfin pu mettre la main sur le Pax 3. Le Pax 3 est un vaporisateur pour herbes séchées et concentrés, et s’annonçait déjà avant sa sortie comme un petit bijou. Sans vous dévoiler immédiatement la suite, on peut déjà vous dire qu’il est plus intelligent, plus efficace, et que son rapport qualité / prix est sans égal.

Design

Le design du Pax 3 est très similaire à celui du Pax 2. Les principales différences se font au déballage et parmi les fonctionnalités. Le Pax 3 vient avec l’embout buccal plat directement installé. L’embout buccal « à bec », plus classique, est également livré avec. On préfère de notre côté le plat car l’inhalation est plus facile. Et niveau design, le Pax est plus beau avec 🙂

Le Pax 3 est disponible en 4 couleurs : noir, or, or rose et argent.

En bas du Pax, on retrouve toujours le four ou chambre de chauffe. La chambre est refermée par un couvercle clipsable, comme la version précédente. En revanche, grosse nouveauté, le Pax 3 est livré avec 3 couvercles différents :

  • 2 pour les herbes séchées : le premier couvercle est destiné à un remplissage complet de la chambre de chauffe ; le deuxième à un demi remplissage. Ce dernier permet de ne remplir qu’à moitié le four et d’avoir une performance idéale du vaporisateur.
  • 1 pour les concentrés : le couvercle contient une petite cartouche destinée à accueillir vos concentrés. Vous vous apercevrez rapidement que le couvercle à concentrés dépasse légèrement du bas du Pax 3, ce qui ne change rien à l’utilisation. La cartouche s’ouvre et laisse apparaître deux conduits d’air. Attention à ne pas mettre de wax à l’intérieur lorsque vous remplissez votre cartouche. La wax devra être placée entre ces deux conduits. Vous n’avez ensuite qu’à refermer la cartouche et l’insérer au bas du vaporisateur.

Les trois couvercles sont compatibles avec le Pax 2, ce qui permettra de vaporister des concentrés avec le Pax 2 en le réglant sur la température la plus haute.

Utilisation

Le Pax 3 n’a, comme sa version précédente, qu’un seul bouton situé en haut du vaporisateur, au milieu de l’embout buccal. Un clic allume le vapo, qui commence alors à chauffer, avec la LED qui passe en violet. Pour modifier la température, tenez le bouton pendant 2 secondes pour entrer en mode de contrôle de la température. Chaque clic sélectionnera une température différente, avec 4 réglages pré-sélectionnés. Le X en LED vous indiquera où vous en êtes rendus.

Agiter votre Pax 3 affichera le niveau de batterie. 1 barrette allumée, et il est temps de le recharger. 4 barrettes, et le vaporisateur est chargé à bloc. La batterie durera de 5 à 7 sessions avant d’avoir besoin d’être rechargée.

Lorsque le vaporisateur atteint sa température, il vibre doucement. Cette fonctionnalité, appelée retour haptique, peut être désactivée ou diminuée via l’application.

Pax 3 et herbes séchées

Lorsqu’il est utilisé avec des herbes séchées, le Pax 3 va produire une belle quantité de vapeur, avec des arômes et des saveurs plus que préservées. Le Pax 3 est toujours aussi précis dans sa chauffe, et les capteurs font toujours bien leur travail quand il s’agit de reconnaître qu’on porte le vapo à la bouche. Les taffes sont faciles à prendre, sans résistance, et sans besoin de tirer comme un boeuf sur le vaporisateur.

Le Pax 2 était déjà une de nos meilleures expériences pour ce qui est de la quantité et la qualité de la vapeur. Le Pax 3 va dans la même direction, et répond complètement à nos standards de qualité. L’application smartphone (dont nous parlons plus bas) permet de faire varier les profils de température en fonction des variétés d’herbes séchées, pour une expérience vraiment personnalisée.

En fin de session, l’herbe est complètement utilisée, au bord du four comme au milieu. La chauffe est donc uniforme et bien répartie. On ne peut pas faire mieux.

Pax 3 et concentrés

C’est la nouveauté de ce Pax 3 : la possibilité d’utiliser des concentrés grâce à la cartouche spécifique livrée avec l’appareil. La cartouche se remplit de wax entre les deux conduits d’air, et vient se placer en bas du vaporisateur après avoir été refermée.

Allumez ensuite le vaporisateur, et réglez-le sur la plus forte température. Lorsqu’il est prêt, la LED passe en vert et le vapo vibre doucement.

La chambre de chauffe a tendance à chauffer énormément pendant son utilisation. Attendez 5 à 10 minutes avant de la toucher. Vraiment. Vous pourrez ensuite la laver avec de l’alcool, puis bien la rincer.

Niveau effets, le Pax 3 produit une vaporisation douce des concentrés. Le kick violent qu’on peut ressentir avec d’autres méthodes est ici plus smooth. La gorge ne brûle pas. Là où d’autres vaporisateurs à dabs ne donneraient que 3 à 4 inhalations, le Pax 3 nous a laissé une belle séance de vaporisation de 15 minutes.

Le Pax 3 fait ce qu’on lui demande avec des concentrés. La quantité de vapeur est très intéressante, et les arômes sont là. On dira qu’on a eu de meilleurs résultats avec des vaporisateurs dédiés aux concentrés, avec des chambres en quartz ou en céramique, mais les performances du Pax 3 avec des concentrés sont largement satisfaisantes, surtout lorsqu’on en a une double-utilité (herbes séchées et concentrés).

Application smartphone Pax

Une des plus grosses et nouvelles fonctionnalités du Pax 3 est l’ajout d’une application smartphone gratuite disponible sur iOs et Android. L’application permet un contrôle plus précis de la température, et débloque certaines fonctionnalités spéciales et différents profils de température.

Après avoir couplé votre smartphone et votre vaporisateur, via Bluetooth, vous pourrez ajuster la température du vaporisateur au degré près. Vous pourrez aussi contrôler des réglages comme l’intensité lumineuse de la LED, jouer à des jeux intégrés, bloquer votre appareil et mettre à jour le firmware du Pax. Lorsqu’une mise à jour est disponible, vous recevrez une notification sur votre smartphone et pourrez l’installer via l’application.

L’application smartphone du Pax 3 débloque également 4 profils de température :

  • Boost : l’auto-refroidissement est réduit (le vapo peut commencer à être un peu chaud après plusieurs minutes sur ce réglage)
  • Efficacité : La température augmente graduellement pendant la session
  • Discrétion : l’intensité lumineuse diminue et le refroidissement augmente. Pour les ninjas de la vaporisation
  • Arômes : chauffe à la demande, produit le maximum d’arômes

Chaque profil optimise les températures disponibles pour arriver au meilleur résultat en fonction de l’option choisie, avec des résultats plus qu’intéressants.

Au final, l’utilisation générale de l’application est simple et intuitive.

Différences entre le Pax 2 et le Pax 3

Le Pax 3 chauffe nettement plus vite que le Pax 2. On peut même attendre 5 secondes de plus après que la LED soit passée au vert pour tirer le meilleur de la vapeur. Les taffes ont l’air également plus compactes. Peut-être ont-ils augmenté la taille du conduit d’air.

Le Pax 3 a également une meilleure batterie que le Pax 2. En temps d’utilisation, cela ne ressent que très peu. Mais la chauffe est plus rapide, et les fonctionnalités plus nombreuses. Ceci explique cela.

Niveau performances, on dira que c’est le même en mieux.

Verdict

Le Pax 3 ne perdra pas sa place de Rolls Royce des vaporisateurs de sitôt. Ses performances n’ont d’égal que ses fonctionnalités et sa qualité de finition. Il est très simple et intuitif à utiliser.

Si vous êtes un grand amateur de concentrés, vous voudrez sans doute vous tourner vers notre sélection de vaporisateurs à dabs. Mais si vous n’utilisez que des herbes séchées, le Pax 3 sera une des meilleures options pour vous.

Un des meilleurs vaporisateurs n’est devenu que meilleur. On vous le recommande donc chaudement.